À propos de ce site

           

 

            La ville de Mérignac est en pleine évolution, la politique conduite par le Maire ANZIANI doit être innovante, ambitieuse et exemplaire. C"est parce que nous ne partageons pas un certain nombre de choix et d'orientation que nous continuerons à dénoncer les erreurs et leurs conséquences.  

           Une ville de 70 000 habitants doit avoir une vision et des ambitions qui soient en rapport avec son statut de ville pilote. Nous en sommes loin et nos craintes sont aujourd'hui nourries par des résultats décevants et une méthode de plus en plus contestable.

 

     


Mérignac : Bienvenue sur le site Mérignac+

+ Faire de la concertation une réalité.
+ Remettre le citoyen au coeur des décisions.


 



Cité du BurckCe nom vient probablement d’un homme noble Monsieur Minvielle du Burg.
Le château du Burck fut édifié au XVIIIème siècle par le banquier A. Clock. On note d’ailleurs une certaine ressemblance avec le château Pique cailloux distant de quelques centaines de mètres.
Nous avions là aussi de vastes domaines viticoles avec de célèbres appellations : Luchey, Château Bon-Air la tour du Pape, Pique cailloux…
C’est en 1960 que fut programmé un vaste projet immobilier de constructions de 1200 logements. Aujourd’hui beaucoup s’interroge sur la Réhabilitation de ce grand ensemble.

Equipements du Quartier :

Centre social du Burck Château du Burck

Mairie annexe Av, Maréchal Juin 05 56 45 64 80

CRAB (Centre de rencontres et d’animation du Burck) Château du Burck 05 56 45 32 01

Poste centre commerciale 3631

Centre des loisirs du Burck 05 56 45 99 94

 

Equipements significatifs :

F.C Arlac

Château Pique cailloux

Les Pompiers (Caserne Saldoux)

Bois du Burck

Campus de Bissy

 





Humeur

  • INQUIETANT.....

     

     

     

              Une piscine olympique à Mérignac, est-ce une priorité ??

     

     

              La réponse est : NON !!.....et à ce prix : Encore NON !!

     

     

              Même s’il est évident qu’il faut une nouvelle piscine….encore faut-il quelle soit compatible avec nos ressources.

     

     

              Par son coût et son impact sur les finances de la ville, comme d’ailleurs par le flou des explications données par le Maire ( il en fait un des axes majeurs de son mandat), il apparait que ce dossier n’est ni abouti, ni de nécessité absolue  ! On nous annonce 36 Millions d’€uros (en nous rappelant que c’est en base 2017). Un financement qui est porté par Bordeaux Métropole et la Ville de Mérignac .La répartition se situerait (selon les dernières déclarations du Maire…) à 55 % pour la Métropole et 45 % pour la ville

     

     

              Les craintes sont réelles de voir ce projet atteindre  les 40 à 50 Millions d’€uros en 2023 (Des avenants viennent assez fréquemment alourdir la note finale) ! Dont 20 à 22 Millions à la charge de la ville

     

     

              Les charges de fonctionnement (très importantes) seront  assumées par la ville de Mérignac….c’est une nouvelle inquiétude tant on sait qu’il s’agit là de coût très important.

     

     

             Mais plus encore…!

     

     

             Dans l’enveloppe financière (36 Millions) qui n’a pas été détaillée, ne figure pas :

     

                     -Démolition des terrains de Tennis actuels et la reconstruction à La Roseraie de 8 courts de Tennis, des vestiaires et du stationnement (qui est inexistant actuellement)

     

                      -Construction de 2 terrains de rugby en lieux et place des tennis et de l’ancienne piscine.

     

     

               Coût de ces investissements : 5 millions d’€uros, pour  un coût global en 2023 compris entre 25 et 30 Millions d’€uros !

     

     

               Est-ce bien raisonnable ??

     

     

               Des investissements importants et sans doute indispensables sont à envisager au cours du prochain mandat :

     

                       -Ecoles maternelles et primaires à Réhabiliter et agrandir

     

                       -Equipements sportifs à construire (le parc actuel est insuffisant), mettre aux normes les plus anciens.

     

                       -Construction de crèches.

     

                Et bien d’autres équipements, comme des parkings relais….

     

     

                Alors Monsieur Le Maire pourquoi ne pas y réfléchir davantage et sans doute y ajouter un peu de raison dans cette réflexion ? Une piscine olympique qui ne verra sans aucun doute jamais de jeux olympique est-elle judicieuse pour nos finances ?

     

     

     

     

     

Partagez cette page !

FacebookGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed
Création : www.cyber-diego.com - © 2010 - 2019 - tous droits réservés -