À propos de ce site

           

 

            La ville de Mérignac est en pleine évolution, la politique conduite par le Maire ANZIANI doit être innovante, ambitieuse et exemplaire. C"est parce que nous ne partageons pas un certain nombre de choix et d'orientation que nous continuerons à dénoncer les erreurs et leurs conséquences.  

           Une ville de 70 000 habitants doit avoir une vision et des ambitions qui soient en rapport avec son statut de ville pilote. Nous en sommes loin et nos craintes sont aujourd'hui nourries par des résultats décevants et une méthode de plus en plus contestable.

 

     


Mérignac : Bienvenue sur le site Mérignac+

+ Faire de la concertation une réalité.
+ Remettre le citoyen au coeur des décisions.


 


 

 

 

 

          Les conseils de quartier se succèdent et paradoxalement, ce sont toujours les mêmes sujets qui reviennent comme une antienne !

 

 

          Les mêmes constats, Les mêmes remarques, les mêmes reproches sur des sujets aussi divers que :

 

                -La circulation névrosée

 

                -Le stationnement très insuffisant

 

                -La sécurité (en particulier à la traversée des routes et à proximité des écoles)

 

                -L’urbanisme débridé

 

 

           Un aparté très important au sujet de la piscine olympique qui manifestement est présenté comme le fleuron du mandat du Maire ! Ce n’est pas stupide Monsieur Anziani de ne pas partager votre allégresse sur ce projet de piscine métropolitaine ! Doit-on investir 25 à 30 Millions d’€uros sur un équipement avec bassin olympique qui ne verra jamais les jeux olympiques et sans doute très peu de manifestations internationales ! Remplacer la vieille piscine par un équipement neuf….bien sûr !

 

 

           Mais en aucun cas à ce prix d’autant que l’exploitation sera à la charge unique de la Mairie de Mérignac

 

 

           La thrombose de la circulation est permanente sur la totalité de la ville….on nous dit être victime du succès de l’agglo…..non encore Mr Anziani, tout cela résulte en fait du manque d’anticipation des élus qui n’ont pas su associer le développement économique et les équipements concomitants  (Voiries, parkings, plan de circulation, urbanisation….) et ceci ne vise pas spécialement le Président actuel , mais aussi et surtout A. Rousset et V. Feltesse dans ce manque d’anticipation.

 

 

           Les Mérignacais sont lassés, mais pire encore on nous annonce des constructions de près de 3000 logements sur le projet « Marne » et d’innombrables projets en cours !! Cela ne devrait améliorer ni les déplacements ni les stationnements à Mérignac !

 

 

           Construire ou agrandir des parkings de rabattement aux portes de la ville en liaison avec le Tram, faciliter le co-voiturage avec notamment une voie réservée à ces véhicules sur la rocade, interdire la rocade aux poids lourds le matin et le soir, améliorer la cadence des trams….voilà quelques pistes bien connues,  dont il convient de s’occuper sans tarder !

 

 

           L’urbanisme….voilà LE SUJET qui revient comme un boomerang à chaque conseils de quartier ! Il paraitrait qu’avec l’adoption du nouveau PLU, on aurait selon le Maire LA réponse adaptée, ce qui n’était pas le cas avant !!  Monsieur SAINTE MARIE (ancien Maire) et Monsieur BAUDRY (adjoint à l’urbanisme durant 2 mandats) apprécieront !!

 

 

           Dans les prochaines années, ce seront 18 à 25 classes supplémentaires à construire sur la ville, auquel il faut ajouter la réhabilitation de pratiquement tous les groupes scolaires...investissement très très important ! Il faut y ajouter des équipements sportifs qui sont aujourd'hui insuffisants, poursuivre la construction de pistes cyclables .... Tous ces investissements ajoutés à l'extravagante dépense de la piscine va immanquablement détruire notre capacité d'autofinancement et nos ratios d'endettement !

 

 

 

 

          

 

 

          

 

 

 





Humeur

  • INQUIETANT.....

     

     

     

              Une piscine olympique à Mérignac, est-ce une priorité ??

     

     

              La réponse est : NON !!.....et à ce prix : Encore NON !!

     

     

              Même s’il est évident qu’il faut une nouvelle piscine….encore faut-il quelle soit compatible avec nos ressources.

     

     

              Par son coût et son impact sur les finances de la ville, comme d’ailleurs par le flou des explications données par le Maire ( il en fait un des axes majeurs de son mandat), il apparait que ce dossier n’est ni abouti, ni de nécessité absolue  ! On nous annonce 36 Millions d’€uros (en nous rappelant que c’est en base 2017). Un financement qui est porté par Bordeaux Métropole et la Ville de Mérignac .La répartition se situerait (selon les dernières déclarations du Maire…) à 55 % pour la Métropole et 45 % pour la ville

     

     

              Les craintes sont réelles de voir ce projet atteindre  les 40 à 50 Millions d’€uros en 2023 (Des avenants viennent assez fréquemment alourdir la note finale) ! Dont 20 à 22 Millions à la charge de la ville

     

     

              Les charges de fonctionnement (très importantes) seront  assumées par la ville de Mérignac….c’est une nouvelle inquiétude tant on sait qu’il s’agit là de coût très important.

     

     

             Mais plus encore…!

     

     

             Dans l’enveloppe financière (36 Millions) qui n’a pas été détaillée, ne figure pas :

     

                     -Démolition des terrains de Tennis actuels et la reconstruction à La Roseraie de 8 courts de Tennis, des vestiaires et du stationnement (qui est inexistant actuellement)

     

                      -Construction de 2 terrains de rugby en lieux et place des tennis et de l’ancienne piscine.

     

     

               Coût de ces investissements : 5 millions d’€uros, pour  un coût global en 2023 compris entre 25 et 30 Millions d’€uros !

     

     

               Est-ce bien raisonnable ??

     

     

               Des investissements importants et sans doute indispensables sont à envisager au cours du prochain mandat :

     

                       -Ecoles maternelles et primaires à Réhabiliter et agrandir

     

                       -Equipements sportifs à construire (le parc actuel est insuffisant), mettre aux normes les plus anciens.

     

                       -Construction de crèches.

     

                Et bien d’autres équipements, comme des parkings relais….

     

     

                Alors Monsieur Le Maire pourquoi ne pas y réfléchir davantage et sans doute y ajouter un peu de raison dans cette réflexion ? Une piscine olympique qui ne verra sans aucun doute jamais de jeux olympique est-elle judicieuse pour nos finances ?

     

     

     

     

     

Partagez cette page !

FacebookGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed
Création : www.cyber-diego.com - © 2010 - 2019 - tous droits réservés -